Filière laitière, coopérative, mais aussi label équitable, Marguerite Happy Cow est désormais aussi une initiative D’Avenir !

Seul fromage bénéficiant, en Belgique, de l’appellation d’origine protégée, le fromage de Herve est assurément l’un des produits phares du terroir wallon. Si sa technique de fabrication et l’utilisation d’une souche bactérienne unique contribuent grandement à sa spécificité, la qualité et l’origine du lait sont aussi prépondérantes. Or, la standardisation de la production laitière actuelle n’offrait plus à la fromagerie la garantie d’un lait de qualité différenciée. L’initiative Marguerite Happy Cow puise ses origines dans ce constat, mais aussi dans la fameuse crise du lait et son impact catastrophique pour les agriculteurs.

De la filière à la coopérative

Pendant quatre ans, à l’initiative de la fromagerie Herve Société et de la coopérative agricole SCAR, un programme de R&D est financé par la Wallonie dans le cadre du Plan Marshall 2.vert. Objectif ? Créer une filière laitière complète, durable et différenciée. Un cahier des charges est mis au point et testé par quelques agriculteurs du pays de Herve. Convaincant, réaliste et répondant aux objectifs, il scelle la constitution, en 2015, de la filière Marguerite Happy Cow fédérant quelques agriculteurs, deux transformateurs et un distributeur d’aliments.

En 2017, une étape supplémentaire est franchie : Marguerite Happy Cow devient une coopérative qui appose sur tous les produits qu’elle fabrique le label équitable Marguerite Happy Cow. Pour le consommateur – désormais invité à devenir aussi coopérateur et ils sont une cinquantaine à l’avoir fait – acheter un tel produit, c’est la garantie de contribuer à une rémunération plus équitable et plus stable des agriculteurs et de consommer un produit laitier local issu de vaches dont l’alimentation provient des prés où elles ont pâturé et de fourrages sans OGM de la région.

Appel aux transformateurs laitiers wallons

Parce qu’elle répond aux trois axes de la stratégie D’Avenir, Marguerite Happy Cow est désormais une initiative D’Avenir qui cherche à pérenniser le système économique qu’elle a mis en place et à le développer.

Développer le système passe d’abord par un appel aux coopérateurs, mais aussi et surtout par un appel aux transformateurs laitiers wallons. À l’instar de ce que les fromageries Herve Société et Régal ont fait sur le plateau de Herve, pourquoi ceux-ci ne pourraient-ils pas s’associer à quelques producteurs laitiers locaux qui s’engageraient à respecter le cahier des charges de la filière Marguerite Happy Cow et à intégrer la coopérative ? Ce serait en tout cas une manière d’étendre le modèle tout en conservant son ancrage local et durable.

Nécessité aussi alors de valoriser les produits étiquetés Marguerite Happy Cow auprès des consommateurs. Car, plus le label sera connu, plus il y aura de ventes, plus de litres de lait devront être transformés et plus d’agriculteurs pourront vivre décemment de leur production. Le nouveau challenge de la coopérative est donc de construire sa communication, sa publicité et son marketing, des domaines bien éloignés du cœur de métier de la plupart des membres de la coopérative ! Gageons que toutes les propositions et les aides en la matière seront les bienvenues et que le statut d’Initiative D’Avenir facilitera les choses.

Prendre contact avec notre coordinatrice

Françoise BODSON - Chef de Projet Durabilité

WAGRALIM asbl  •  Pôle de compétitivité - Agro-industrie • Wallonie / Belgique
Maison de l’Industrie Technologique,
Rue Auguste Piccard,20 - 6041 Gosselies (Belgium)
+32 (0) 71 919 286
idees.davenir@wagralim.be
TVA : BE 0885.635.635

Liens utiles

Une initiative de :

Coordonnée par :

Soutenue par :

 

Pin It on Pinterest